1. Un code tout propre

Tu as du mal à t’y retrouver dans ton propre code ? Dans la fenêtre de code, fait un clic droit, puis « Nettoyer les blocs ». Et hop, ton code est enfin rangé ! Profites-en pour supprimer les blocs dont tu ne te sers plus. Il te sera beaucoup plus facile de lire ton code par la suite.

Avant…
… et après ! On voit maintenant que les deux blocs messages du bas ne servent pas.

2. Disparition magique

Pour faire disparaître un sprite, il existe le bloc « Cacher ». Mais celui le fait disparaître d’un seul coup. Pour créer un effet progressif plus joli, essaie le code suivant.

Pour changer la vitesse de disparition, modifie la valeur du bloc « Ajouter x » à l’effet fantôme. Tu devras peut-être aussi ajouter des tours de boucle au bloc « Répéter x fois ».

3. Les dégradés

Sais-tu que tu peux donner deux couleurs à une même forme d’un costume ? Clique sur le bloc de couleur « Remplissage ». Pratique pour donner du volume et du peps à un sprite !

4. La bonne direction

Dans Scratch, chaque sprite à une direction (vers où il « regarde »). Par défaut, tous les sprites « regardent » vers la droite (ce qui correspond à 90°). Tu peux le voir en cliquant sur la valeur nommée « Direction », et changer cette valeur.

Ensuite, utilise le bloc « Avancer de x pas » pour que le sprite se déplace dans la direction qu’il « regarde ». Attention, selon le costume que tu auras choisi, le bloc « Avancer » pourra donner un effet… bizarre ! A toi de changer le costume dans l’éditeur.

5. Des chiffres au hasard

Le bloc « Nombre aléatoire entre x et y » te permets de demander à Scratch de générer un nombre hasard compris entre les deux valeurs x et y. C’est très pratique quand tu veux créer des mouvements imprévisibles. Essaie d’intégrer ce bloc dans différent autres blocs et regarde les résultats.

N’hésitez pas à nous contacter pour participer aux stages « Mon premier jeu vidéo avec Scratch » et bénéficier de nombreuses astuces pour créer !